cité interdite Pékin

Recette Autour du Monde : rouleaux impériaux

Activités Asie Carnets Chine Chronique radio Cuisine Destinations

Aujourd’hui, c’est le nouvel an chinois. On entre dans l’année du lapin. Allez direction la Chine pour vous faire découvrir la recette des rouleaux impériaux.

Il s’agit Dun plat porte bonheur et c’est plutôt bien pour débuter l’année, non ?

Ainsi, aiguisons notre chance pour 2023 et apprenons à cuisiner les rouleaux impériaux du nouvel an asiatique.

Alors attrapez toques et tabliers, je vous emmène en cuisine à travers mes carnets.

Attendez, avant de commencer dites moi en commentaire quel est votre signe chinois. Moi, je suis rat.

Ingrédients

Cité interdite Pékin

Pour 4 personnes  

2 gousses d’ail,

1 poignée de champignons noirs séchés,

8 crevettes rose décortiquée,

des crevettes séchées,

1 paquet de galette de riz,

200 g de germes de soja,

de la sauce Nuoc mam,

2 oignons,

du Poivre,

200 g de porc gras haché,

un peu de sucre et

1 paquet de vermicelles chinois

Préparation

C’est parti pour 15 min de préparation et 5 min de cuisson.

Mettez les champignons noirs et les vermicelles à tremper pour les réhydrater 15 min avant de commencer.

Ensuite, faites revenir à la poêle le porc haché, les oignons hachés, l’ail écrasé, les champignons noirs émincés finement, les crevettes roses coupées en morceaux, les crevettes séchées hachées, une cuillère à café de sucre et un peu de poivre.

Ajoutez les germes de soja et un trait de nuoc mam (qui remplace le sel).

Humidifier les galettes de riz quelques minutes dans de l’eau tiède.

Puis garnissez ces galettes pliées en 2, mettez la farce sur le bord droit, roulez et fermez les galettes en rabattant les extrémités.

Maintenant, vous allez faire frire les nems quelques minutes dans de l’huile bien chaude. Egouttez les sur du papier absorbant et servez.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne dégustation et j’attends vos commentaires pour savoir si vous avez réalisé cette recette de rouleaux impériaux du nouvel an asiatique 🙂

Comme ils étaient un peu rabougris, j’ai décidé de ne pas les prendre en photo et de vous partager l’une de mes photos de la cité Interdite de Pékin. En plein mois de janvier, lorsque le froid était saisissant et où nous étions presque seul dans cette immensité.

Retrouvez mes chroniques culinaires à la radio chaque dimanche sur RJFM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *