cabane nature suède

Comprendre la Suède

Destinations Europe Suède

Détails pour comprendre la Suède

La Suède est le troisième pays de l’Union européenne par sa taille, mais elle est faiblement peuplée. C’est un pays riche, inventif, un modèle de démocratie et d’égalité, qui n’a pas connu la guerre depuis près de deux cents ans.

Population :

10 449 381 d’habitants

Superficie :

449 000 km2

Régime politique :

C’est une monarchie constitutionnelle. Le roi (Carl XVI Gustaf,depuis septembre 1973) est le chef de l’État, mais c’est le Premier ministre qui gouverne. Le gouvernement est responsable devant le parlement (Riksdag).

Premier ministre :

Magdalena Andersson

Capitale :

Stockholm

Religion :

Le protestantisme (70% de la population est membre de l’Église de Suède luthérienne), islam, catholicisme, judaïsme.

Langue :

Le suédois

Monnaie :

La couronne suédoise

Drapeau :

Une croix d’or sur fond azur, adopté en 1906, mais existe sous une forme proche depuis le XVI° siècle.

Géographie pour comprendre la Suède

En raison de sa situation entre 55° et 69° de latitude Nord, avec donc une partie au-delà du cercle polaire arctique, la Suède connaît des écarts de climats considérables et des journées d’été très longues en comparaison de celles d’hiver très courtes. En effet, la température moyenne à Kiruna, la ville la plus au nord, est de -19°C au mois de janvier et peut descendre à -40°C ; à l’opposé, en juillet, à Malmö, au sud du pays, elle est en moyenne de +17 °C et peut atteindre +30 °C.

1/7 ème de la population vit au nord du cercle polaire, où de début juin à fin juillet, le soleil ne se couche pas, on l’appelle le soleil de minuit.

La Scandinavie comprend la Suède et la Norvège qui se partagent la péninsule scandinave, ainsi que le Danemark. On parle des pays nordique lorsqu’on y inclut Åland, la Finlande, l’Islande, les îles Féroé et le Groenland.

Une nature omniprésente mais une population urbaine.

cabane nature Suède
cabane en Suède

La Suède est un pays tout en longueur : 1574 km du nord au sud du pays, avec 3200 km de côtes.

La nature est partout malgré une population urbaine. En effet, la moitié du pays est couverte par la forêt et on trouve près de 10 % de lacs et de rivières ainsi que 15 % de montagnes. Et pourtant 8 suédois sur 10 habitent en ville.

D’ailleurs, il existe un droit à la nature, le droit de passage et de cueillette : allemansträtten. Ce droit permet à tout le monde de se déplacer et de camper partout, en respectant la nature bien sûr.

La Suède est d’ailleurs le premier pays d’Europe à avoir créé des parcs nationaux en 1909. Aujourd’hui, on en compte 29 qui couvrent 7000km2.

Un peu d’histoire pour comprendre la Suède

La Suède a été un pays pauvre qui a connu une très forte émigration au XIXème et au début du XXème siècle, surtout vers les États-Unis.

Notez que 20 000 suédois appartiennent à la minorité Same. Une minorité qui vit dans l’extrême nord du pays. Les Sames ou Samis vivent en Suède, en Norvège, en Finlande et en Russie. Leur population est estimée à 80 000. Depuis 1993, ils ont leur parlement en Suède et à Kiruna, on parle le Sami (une langue qui est apparentée au finnois, au hongrois et à l’estonien).

Ce peuple est expert en élevage de rennes, c’est un mode de vie et une tradition culturelle.

Les inventions suédoises

C’est aux suédois que l’on doit le roulement à billes, le réfrigérateur, le pacemaker ou la brique d’emballage alimentaire. Plus récemment, le distributeur de billets, la souris d’ordinateur, le GPS et Bluetooth, pas mal, n’est-ce pas ?

Le prix Nobel

C’est ici, depuis 1901, que l’on récompense les hommes et femmes pour leurs super travaux en chimie, physique et médecine.

L’État-providence

Le programme de l’État-providence prend forme dans les années 1930 avec l’arrivée au pouvoir de la social-démocratie, et il est mené à bien après la Seconde Guerre mondiale. Grâce à la croissance économique et à de lourds impôts, les Suédois bénéficient de services exceptionnels dans les domaines de l’éducation (l’enseignement est gratuit pour tous), de la santé, de l’aide aux personnes handicapées (l’Etat et les villes oeuvrent pour leur garantir l’accès au transport, aux immeubles et aux magasins) et aux personnes âgées (on veille beaucoup au confort de ces personnes).

A noter que le droit de vote des femmes entre en vigueur en 1921 et le pays entre dans l’Union européenne en 1995 en même temps que la Finlande et l’Autriche.

Les enfants

Hyper important, les enfants occupent une place centrale dans la société. Le congé parental est d’ailleurs de 16 mois et les hommes peuvent en bénéficier comme les femmes.

Attention : la fessée est interdite par la loi depuis 1979.

Points de repères pour comprendre la Suède

Turning Torso
Turning Torso

A Malmö, vous ne pouvez pas manquer la Turning Torso avec ses 54 étages.

Pour Kiruna, vous irez faire un tour dans une mine de fer. Cette ville construite en 1900 exploite ce minerais depuis lors et elle se trouve à 145 km au nord du cercle polaire !

Dans la capitale, Stockholm, vous visiterez le musée Vasa. On y trouve un trois-mâts qui, trop chargé, coula dans la rade de la ville quelques minutes seulement après le début de son voyage inaugural en 1628… Notez que la ville s’étend sur 100 km du nord au sud et est construite sur une quinzaine d’îles.

Vasa
Vasa

Sinon, sachez que les suédois ont très souvent une résidence secondaire. C’est plus souvent une stuga qu’une maison d’ailleurs. Avant c’était un simple chalet en bois mais aujourd’hui c’est hyper moderne et il y a souvent un sauna qui va avec !

Gastronomie

Niveau nourriture, je dois dire que partant de France, c’est difficile de trouver un aussi bon niveau. Mais la cuisine suédoise traditionnelle est nourrissante.

Au petit-déj, mon repas préféré, on trouve des céréales, du pain, du beurre et du fromage. On peut également avoir du lait fermenté : filmjölk et bien sûr on prendra un café ou un thé.

Le midi, c’est rapide. En général, on mange un sandwich ou une tartine : smörgås.

Attention pour le dîner, car on le prend entre 16h et 19h, c’est déroutant au début. Là, on aura un plat chaud, de la viande, du poisson, des pâtes ou des pommes de terre. Ne manquez pas le surströmming : le hareng mariné faisandé

En ce qui concerne la boisson, on trouve beaucoup de bière et pour ce qui est du vin, c’est assez cher.

Pour Noël, vous pourrez tester le smörgåsbord. C’est un buffet de plats chauds et froids, il peut y en avoir jusqu’à 40, avec des poissons, des harengs évidemment, salés, marinés, fumés, à la crème, etc…des maquereaux, de la morue, du saumon, mais aussi des saucisses d’élan !

On peut aussi trouver du julskinka (du jambon), de la bouillie, de la bière et du fromage.

Les fêtes

Les plus importantes sont la Sainte-Lucie le 12 décembre et la Saint-Jean ou Midsommar le 24 juin. Il s’agit là de fête liées aux solstices d’hiver et d’été et on y célèbre la lumière et la chaleur.

Hyper important : FIKA

Impossible d’aller en Suède sans faire fika. Il s’agit d’une pause café, car les suédois aiment beaucoup le café et toutes les occasions sont bonnes pour faire fika.

En général, on prend un café ET un roulé à la cannelle. Voici ma recette, ici.

La littérature pour enfant

Vous connaissez tous Fifi Brindacier de Astrid Lindgren, cette petite fille impertinente et indépendante.

Mais on pense aussi à Selma Lagerlöf pour le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède.

Ma préférée c’est Tove Jansson avec les Moumines, ils sont trop mignons je trouve, pas vous ?

Le sport

Bien sûr, on ne peut pas oublier le sport. Le ski moderne vient des pays scandinaves, alors ski nordique, ski de fond ou encore saut à ski, il y a tout ce que vous voulez.

Perso, j’ai une petite lubie que j’espère pouvoir réaliser un jour, c’est de faire la Vasaloppet. C’est une course de ski de fond qui se déroule le premier dimanche de mars depuis 1922. On doit parcourir 90 km entre Spleen et Mora en Dalécarlie. Si je vous dis que j’ai envie de la faire juste parce que je sais qu’ils servent de la Blåbärssoppa (soupe de myrtilles chaude) et que j’en raffole, ça compte ?

Sinon, vous pourrez assister à des matchs de hockey, vous pourrez pêcher sur les lacs et rivières gelés, faire du patin à glace ou du curling !

Voilà, j’espère que vous en savez un peu plus sur ce pays et que cela vous permet de comprendre la Suède mais que cela vous donne aussi envie d’y aller pour découvrir toutes ses beautés et ses richesses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.