Palazzo Farnese

A la découverte de Rome

Activités City-trip Destinations Europe Italie Latium Rome WYWH

Hey, je suis partie encore une fois explorer Rome dans le Latium en Italie, quelques semaines et je viens vous raconter cela.

Le temps était clément. Soleil tous les jours, mais j’avais besoin d’un manteau pour les fins de journée car le vent se levait et il était plutôt frais.

Je vous propose une visite quartier par quartier pour partir à la découverte de Rome. Cela permettra de classer les incontournables et de se repérer !

Centre historique, Panthéon, Piazza Navona

Je commence par ce quartier, car c’est mon préféré !

Piazza Navona

D’abord la piazza Navona, idéale pour flâner. En effet, ses proportions parfaites voulues par Innocent X au XVIIème lui donne tout son charme. Au centre, la superbe fontaine des Quatre Fleuves 1651 du Bernin, je l’adore.

De style et de période baroque, elle est faite en marbre de Carrare. 

Les quatre fleuves qu’elle représente symbolisent chacun un continent : le Danube (Europe) sculpté par Antonio Raggi, le Gange (Asie) sculpté par Claude Poussin, le Nil (Afrique) (le visage voilé car on ne connaissait pas sa source) sculpté par Giacomo Antonio Fancelli et le Rio de la Plata (Amérique) (tient un sac dont s’écoulent des pièces d’or pour montrer la richesse du continent) sculpté par Francesco Baratta.

En face, l’église Sant-Agnese in Agone de Borromini, magnifique.

Pantheon

Pantheon Rome
Pantheon Rome

A côté, le Pantheon. Entrée gratuite. C’est le temple le mieux conservé des temples antiques (118-125).

Sa coupole est l’une des plus grandes voûtes en maçonnerie jamais réalisées.

Depuis l’imposant portique, on entre dans une rotonde parfaite avec cinq rangs de caissons concentriques qui guident le regard jusqu’à un oculus.

On y trouve les tombeaux des rois Victor Emmanuel II et Humbert 1er, mais aussi celui du peintre Raphaël.

Chiesa Nuova

Dans cette église on trouve l’Adoration de la Vierge de Rubens. Le samedi soir, le cadre central mobile est soulevé pour laisser apparaître une icône médiévale.

Santa Maria della Pace

Ici tout est jeu de courbes dans cette mise en scène baroque. A l’intérieur, ne pas manquer les Sibylles de Raphaël. Mais aussi La Chapelle de Ponzetti et le cloître de Bramante.

Palazzo Altemps

On y trouve une section de sculptures du Musée national romain avec de jolies copies latines dont Athéna ou Parthénos.

C’est à voir !

Sant’Agostino

Dans cette église ne manquez pas le Prophète Isaïe, une fresque de Raphaël et la Madone des pèlerins de Caravage. Je ne suis pas une grande fan de Caravage, je trouve que c’est trop sombre, mais il faut reconnaître que c’est superbe.

San Luigi dei Francesi

Bim, trois chefs-d’oeuvre de Caravage ici. Dans La Chapelle Contarelli, vous pouvez pas la louper, elle est au fond à gauche et on peut mettre une pièce pour l’éclairer. Bref, c’est là où il y a du monde. Donc Saint Matthieu et l’Ange, la Vocation de Saint Matthieu et le Martyre de Saint Matthieu, les premiers clairs-obscurs du maître sont chargés de tension dramatique et de réalisme.

Chiesa del Gesù

Première église jésuite de Rome (1568-73). Un décor plutôt sobre qui sera enrichi au XVIIème par des maîtres du baroque. Baciccio pour les fresques, Raggi pour les stucs, Pietro da Cortona pour l’autel du transept droit et Andrea Pozzo pour La Chapelle Saint Ignace de Loyola. Pratique, un miroir permet de regarder le plafond sans se briser la nuque !

Palazzo Farnese

Palazzo Farnese
Palazzo Farnese

Splendide façade Renaissance pour l’ambassade de France.

La classe, non ?

Signée par Sangallo le jeune, Giacomo Della Porta et Michel-Ange, rien que ça !

A l’intérieur plein de fresques des frères Carrache, superbes.

Et voilà, on a fait un bon tour du quartier à la découverte de Rome.

Je vous recommande de manger une glace chez mon glacier préféré : Giolitti dans une ambiance Belle Epoque.

Vous pourrez également trouver des friperies et bien sûr le marché sur la place Campo dei Fiori.

Vous connaissiez toutes ces choses dans ce quartier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.