Les incontournables à Séoul

Activités Archi Déco Design Asie City-trip Corée du Sud Découvertes Destinations

Salut, lors de mon tour du monde à vélo j’ai passé presque trois mois en Corée et près de trois semaines à Séoul.

La Corée du Sud, j’en rêvais. J’avais déjà prévu d’y aller à l’automne pour faire le tour des temples avec les couleurs orangées des arbres. Mais bon pour ce voyage c’était l’été et là canicule.

Qu’à cela ne tienne, j’y retournerai en automne une prochaine fois. Et puis il y a l’île de Jeju que je souhaite parcourir donc j’y retournerai, c’est sur, enfin j’espère.

Aujourd’hui, je viens vous parler des incontournables de la capitale : Séoul.

Gyeongbokgung, le palais du bonheur resplendissant, le plus grand de la capitale, siège du pouvoir de la dynastie Joseon. Une visite à faire pour voir ce palais immense à l’architecture caractéristique de Corée.

Bukchon pour ses ruelles préservées de l’urbanisation. On y voit des maisons traditionnelles, les hanok, en bois avec cour intérieure donnant sur différentes pièces.

Secret garden un jardin secret des plus charmants. Autrefois réservé au roi et à sa famille, ce parc doit être magnifique à l’automne avec ses couleurs vives. 

Jongmyo un long sanctuaire en bois contenant les tablettes funéraires des rois de la dynastie Joseon.

Insa-dong un quartier incontournable, ancien lieu de résidence de dignitaires du royaume, commerçant depuis un siècle. Ici, ce sont des ruelles piétones très agréables et vivantes dans lesquelles on trouve boutiques, petits restaurants traditionnels, cafés et maisons de thé. 

Jogyesa le seul temple bouddhique traditionnel dans le centre de Séoul. Construit en 1910 sous l’occupation japonaise, il faut respecter le silence, mais ne pas hésiter à rentrer dans le hall principal et s’asseoir dans un coin. 

War Memorial of Korea divisée depuis 1945 entre Nord et Sud, on retourve ici tous les éléments pour comprendre l’histoire de la Corée du Sud sous l’angle de la guerre, toujours sous la menace du Nord.

Leeum Samsung Museum un super musée d’art contemporain et d’art moderne, le plus important de Corée. 

National Museum of Korea construit en 2005 sur un ancien terrain militaire américain, ce bâtiment, sixième musée au monde par sa superficie, permet d’appréhender la culture et l’histoire coréenne. Le meilleur moyen de l’explorer est de se fixer un but, une période, une dynastie, un art, et de prendre son temps pour déambuler.

Gangnam, ici c’est la Séoul moderne, ultraconnectée, chic, matérialiste et superficielle. Située au sud du fleuve Han, on y croise boutiques de luxe, cliniques de chirurgies esthétiques, cafés clinquants, bars branchés et Séouliennes ultra branchées. 

J’ai adoré mon séjour en Corée, je rêve vraiment d’y retourner. Dans l’idéal, j’irai trois mois minimum, pour apprendre la langue que je trouve aussi belle à entendre qu’à lire. Pour cela il me faudrait un job en freelance et de digital nomad, mais ce n’est pas encore prévu au programme (malheureusement).

Bref, ce que j’ai aimé à Séoul, c’est les différents quartiers, qui décomposent bien la ville et on passe des temps anciens aux boutiques branchés en quelques rues, des grands espaces pour les temples aux ruelles étroites aux multiples restaurants, j’ai adoré l’atmosphère tranquille de la ville et la gentillesse de sa population. 

Je reviendrai peut etre dans un autre poste sur les différents quartiers de Séoul, j’aime tellement ce pays et cette ville, que je pourrai en parler des heures 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *