Action de grâce

Activités Activités en tout genre Amérique du Nord Canada Cuisine Culture Découvertes Destinations États-Unis

Coucou,

Lundi 14 octobre au Canada c’était l’Action de grâce, l’équivalent de Thanksgiving aux USA (le quatrième jeudi de novembre).

L’Action de Grâce est une fête de l’automne et de la récolte, que l’on célèbre au Canada le deuxième lundi d’octobre. Sous le nom de Thanksgiving. Dans les deux cas, la dinde figure au menu ! C’est aussi une journée mise sous le signe du partage et de la solidarité puisque de nombreux dons aux associations caritatives sont faits à cette occasion.

La tradition veut que des repas de fête soient cuisinés et distribués aux pauvres durant cette journée.

Pour l’occasion et surtout pour nous rappeler qu’il y a un an, nous étions en tour du monde et nous étions au Canada pour l’Action de Grâce et aux USA pour Thanksgiving, nous avons décider de faire un repas de friendsgiving à la maison.

Niveau décoration, j’ai mixé Halloween et l’automne et la maison est décorée pour ces deux fêtes en ce moment.

Au menu, qui est souvent copieux pour l’occasion, je n’ai malheureusement pas trouvé de dinde, alors nous avons opté pour des filets de dinde, ça fait l’affaire tout de même.

La sauce aux canneberges était de la partie, la purée de patates douces aussi, avec une purée classique accompagnée de St-Nectaire ainsi qu’une salade haricots verts au bleu, canneberges et noix de pécan. Le repas était délicieux, comme il se doit.

Quant au dessert, je n’ai pas fait l’unanimité, mais tant pis, les amis ont testés et j’ai pu avoir tout le dessert pour moi toute seule, j’adore.

J’avais choisi de faire une compotée de patates douces sucrées, au chamallow et noix de pécan, vraiment délicieux, mais particulier, je vous l’accorde. C’est un des trois desserts que l’on retrouve pour cette fête avec la tarte à la citrouille et la tarte aux noix de pécan.

Aux États-Unis, la fête de Thanksgiving est une véritable institution. Créée à l’origine par les pèlerins européens pour célébrer leur première récolte obtenue grâce à l’aide des Indiens, cette fête est à l’heure actuelle l’occasion de se réunir en famille et de rendre grâce pour tous les bienfaits observés dans l’année. C’est tout à la fois une fête nationale chômée, une fête religieuse où l’on rend grâce à Dieu, et dans le même temps une fête qui annonce la période commerciale la plus active de l’année. En effet, dès le lendemain de Thanksgiving commencent, aux Etats-Unis, les achats de Noël avec le black friday.

La dinde à l’honneur

Tout comme au Canada, le repas typique de Thanksgiving se compose généralement d’une dinde rôtie farcie, de purée de pommes de terre ou de patates douces, de maïs, de sauce aux « cranberries » (l’équivalent américain de la canneberge), de pois verts ou autres légumes.

Si la dinde symbolise à elle seule le repas de Thanksgiving, c’est tout simplement parce que cet animal est originaire du nouveau monde et que les premiers colons n’en avaient donc jamais vu avant d’arriver en Amérique. Son succès fut tel que la dinde arriva rapidement en Europe où elle supplanta même, pour les réveillons, l’oie traditionnelle.

Voilà, vous en savez un peu plus sur ces fêtes du nouveau monde. Perso j’adore ces menus et puis c’est l’occasion de faire un bon repas avec ses amis alors que l’automne s’installe, d’ailleurs j’ai terminé mon week-end, par un dimanche Loto, où je n’ai rien gagné.

Après, on passera en mode hiver et décoration de noël 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *