Tour du monde 2018

Cette page, c’est le lien de tous mes articles durant mon tour du monde à vélo 2018 et de quelques explications.

Le projet :

Hyper simple, j’ai toujours voulu découvrir le monde avec mon vélo. Je n’ai jamais réussi à convaincre mes parents de me laisser partir seule. En effet, je ne voulais ni les rendre tristes, ni les mettre en colère et je voulais par dessus tout leur approbation…mais comme celle-ci n’est jamais venue…j’étais, moi, très triste et déçue.

Si bien, qu’un jour de ras le bol, l’un de mes meilleurs amis en plein besoin de break lui aussi, ce fut la porte ouverte à cette aventure.

Oui, j’ai pu partir en tour du monde avec le « ok » de mes parents. Je n’étais pas seule, ils étaient un peu rassurés. Je dis « un peu », car comme tous parents, ils sont tout de même très inquiets de me savoir à vélo sur les routes du monde. Pourtant, rien n’est dangereux lorsque l’on sait prendre ses précautions, seule ou à deux.

Ainsi, bingo, après Noël en famille en 2017, nous sommes partis le 27 décembre tous les deux pour un an de folles découvertes autour du monde.

Vous retrouverez les articles par ordre chronologique dans l’onglet voyage, catégorie tour du monde.

 

***

L’aventure « tour du monde 2018 »

Nous sommes partis de Paris en avion direction Saint-Pétersbourg en Russie. Puis, nous avons rejoint Moscou à bord du train rapide Snapsan. Depuis Moscou, nous sommes montés à bord du transsibérien, jusqu’à Irkoutsk, puis nous avons rejoint Oulan-Bator en Mongolie avant de terminer le voyage en train à Pékin en Chine.

De là, nous avons pris un avion pour Shanghai. Nous avons visité la ville et passé une journée à Disneyland, puis repris un avion pour Hong-Kong. Après la visite de cette ville, nous avons pris le bateau pour rejoindre Macao. De là, nous avons pris un avion pour Bangkok en Thaïlande où nous attendaient nos vélos.

Sur nos montures, nous sommes allés à Siem Reap au Cambodge voir les temples d’Angkor, puis nous sommes revenus à Bangkok en bus.

Nous avons amorcé notre descente de la Thaïlande par la côte est, puis longé la frontière Birmane et nous sommes arrivés à Phuket. Nous avons emprunté un bateau pour aller à Koh Phiphi et Koh Lanta, deux îles qui nous ont fortement déplues.

Ayant rejoint le continent, nous sommes allés jusqu’en Malaisie, avant de rejoindre la capitale : Kuala Lumpur.

Un de mes meilleurs amis nous a fait le plaisir de nous rejoindre pour une semaine de vacances à Singapour et afin d’être là pour lui, nous avons pris un bus pour nous rendre dans la cité état.

Ensuite, nous avons pris un avion pour la Nouvelle-Zélande, direction Auckland. Nous avons parcouru l’île nord à vélo et l’île sud en voiture. En effet, le froid et la pluie se faisaient de plus en plus présents.

Depuis Christchurch, nous avons pris un nouvel avion pour aller au Japon. C’est au départ de Tokyo que nous avons parcouru le pays du soleil levant, jusqu’à Fukuoka.

De là, nous avons pris un bateau pour rejoindre la Corée du Sud et la ville de Busan. Depuis le sud du pays, nous empruntons actuellement, la piste cyclable des quatres rivières qui va nous mener jusqu’à la capitale : Séoul.

***

Je rédige sur Wish You Were Here, mon blog en duo avec Tony pour vous partager nos découvertes vélo, tour du monde, voyages et activités en binôme.
Venez voir, on rigole bien tout les deux et on vous fait partager tout cela.