Japon : rouge pour les personnes âgées

Asie Destinations Japon Tour du monde

Coucou à tous,

Petite remarque et retour sur mon séjour au Japon aujourd’hui.

Lors de ma visite de Tokyo, il y a un quartier, enfin une rue, qui m’a étonnée.

La rue Jizo Dori, à Sugamo. Une rue commerçante comme les autres ? Pas tout à fait.

Celle-ci vise une clientèle plus âgée.

Au milieu de l’artère se trouve le temple Koganji. En son sein, se trouve la statue de Togenuki Jizo, connue pour soigner « là où ça fait mal ». On y voit donc des personnes âgées faire la queue pour laver la statue avec un petit chiffon humide là où elles éprouvent des douleurs. Ainsi lavé, le dieu peut les soigner là où elles ont mal.

Vous allez me dire, ok des temples, tu en as vus partout à Tokyo et au Japon alors, pourquoi t’étonnes-tu de celui-ci et de cette rue ?

Eh bien, dans ce temple, il y a beaucoup de personnes âgées du fait de la divinité, ok. Bien que j’aie vu plus de personnages âgées au Japon que n’importe où ailleurs être bien plus souples et en forme que moi … la honte que j’avais en les voyant faire leur sport…

Je m’égare, je disais donc qu’ici, il y a quand même beaucoup de personnes âgées. Du coup, la rue commerçante est adaptée et elle propose des boutiques de cannes, tous les accessoires pour les personnes âgées, les comptoirs ont souvent une loupe pour aider les aînés à lire l’addition, il y a même des appareils en self service pour prendre sa tension, mais aussi et surtout, une multitude de boutiques de sous-vêtements : rouges !!!

Oui, oui que du rouge. En effet, au Japon, il est de coutume de porter des sous-vêtements rouges, car cela est censé porter chance. Surtout aux aînés.

Alors, c’est simple, ici, il y a tout les modèles possibles et imaginables, mais forcément de couleur rouge.

Alors, vous comprenez mon étonnement maintenant ?

Par contre, en ce qui concerne les nombreuses pâtisseries locales (daifuku/mochis), j’ai pas trop compris. J’ai déjà peur de m’étouffer en mangeant un mochi à mon âge du coup, je ne sais pas si c’est très recommandé pour les personnes âgées. Chaque année, il y a des morts, souvent des enfants ou des personnages âgées qui s’étouffent en mangeant cette pâtisserie gluante, mais délicieuse, qui s’agrippe à votre œsophage.

Enfin, voilà, j’aurais peut être dû suivre la coutume japonaise et rapporter des caleçons rouges pour mon papi… en tous les cas, c’est une drôle de découverte que j’ai faite ce jour-là.

P.S. oui, la photo n’a rien à voir avec le sujet, mais je ne pouvais pas mettre une photo de culotte rouge quand même.

2 thoughts on “Japon : rouge pour les personnes âgées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *