Le souterrain de Limoges

Activités Ambassadrice Tourisme City-trip Destinations Europe Expériences France Haute-Vienne Limoges Nouvelle-Aquitaine

La visite guidée

Aujourd’hui, direction le souterrain de la Règle à Limoges en Nouvelle-Aquitaine. C’est dans le cadre d’une rencontre des Ambassadeurs de la Destination Limoges que j’ai été invité à cette visite insolite.

Alors dimanche dernier, hop, direction la Haute-Vienne avec ma mère et ce fut une aventure, car le brouillard ne nous aura quitté qu’une fois arrivées à Limoges. Heureusement, un beau soleil illuminera notre journée dans un froid sec, typique de Noël.

Le temps de trouver un parking, près de la patinoire et de rejoindre la Cathédrale St-Etienne, nous voilà en piste, fières ambassadrices de la Destination Limoges.

Il n’y a pas que de la porcelaine à Limoges, le patrimoine y est riche et nous avons pu découvrir ce lieu insolite qu’est le souterrain de la Règle.

Nous contournons donc la Cathédrale qui était le point de rendez-vous et rentrons dans les jardins afin d’atteindre l’entrée du souterrain. En effet, les quartiers anciens ici, recèlent un réseau très dense de cavités souterraines et parcourent plus de 70 kilomètres. Cependant, étant donné qu’ils se trouvent sous des habitations privées, beaucoup ont été cloisonnés et il semble impossible de les dénombrer.

Certains datent même de l’époque romaine (les aqueducs notamment). L’essentiel a été réalisé entre l’an mil et le XIIIème siècle. C’est la géologie qui façonnera ces souterrains d’une architecture complexe. Ils sont souvent sur deux niveaux dont le premier sera maçonné.

Utilité

Mais à quoi servent-ils ? Eh bien Limoges, c’est une ville marchande et ses rues sont assez serrées. Pour parer à cela et surtout pour bénéficier de lieux de stockage, les habitants auront recourt à ces souterrains.

Ici, nous visitons avec un guide de l’Office de Tourisme, le souterrain de la Règle. Celui-ci correspond aux caves de l’ancienne abbaye de la Règle (dont il ne reste plus rien malheureusement). L’entrée se trouve dans l’actuel jardin de l’Evêché, tout près de la cathédrale. Le guide nous offre une visite ludique et insolite de l’histoire de Limoges. Alors, petite précision, la distance parcourue est relativement courte dans ce petit souterrain. En effet, ici les souterrains ne forment pas de galerie. Ils étaient indépendants les uns des autres et servaient donc de caves et d’abris mais pas de passages d’un lieu à un autre.

Notre visite durera une bonne heure, le tout plongé dans le noir et éclairé à la bougie avec tout un tas d’anecdotes racontées par le guide.

Et vous ? Avez vous visité les souterrains ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.