Visites insolites de Limoges

Activités Ambassadrice Tourisme Astuces et bons plans Bonnes adresses City-trip Coups de coeur Destinations Europe Expériences France Haute-Vienne Nouvelle-Aquitaine

Notre promenade

Hey rappelez-vous, il y a peu, je vous parlais de ma visite du souterrain de la Règle à Limoges. C’était lors d’une sortie organisée par l’office de tourisme pour les Ambassadeurs de la Destination Limoges.

Nous étions parties en vadrouille avec ma mère et nous avions profité du fait d’être à Limoges pour nous balader en ville et découvrir le Limoges insolite.

Nous nous étions garées au parking du Tribunal avant 13h, ce qui était parfait, car il y a vite eu foule et plus aucune place nulle part.

Le lieu était central, idéal pour déambuler dans le centre ville. Ainsi, nous débutâmes par le quartier des Halles.

Les Halles

Au coin des halles ; le brunch du dimanche

Nous sommes rapidement passées dans les halles pour voir un peu le marché, mais il était déjà 13h passées et nous nous sommes mises en quête d’un restaurant pour déjeuner.

Sortant par un autre bout des halles, nous sommes tombées sur un restaurant : « Au coin des halles« 

adresse : 1 Rue d’Aguesseau, 87000 Limoges

tél : 05 55 35 25 50

Ils proposaient un brunch, c’était l’occasion idéale pour faire tester cela à ma mère.

Après avoir bien mangé, nous avons pris la direction du quartier de la Boucherie qui se trouve à proximité.

Quartier de la Boucherie Limoges insolite

Dans ce quartier de Limoges insolite, marqué depuis le Moyen-Age par la vie sociale et professionnelle des bouchers de Limoges, la place de la Barreyrette nous permet d’admirer des maisons à pans de bois. C’est sur cette place qu’étaient parqués les animaux avant de… couic, enfin vous voyez quoi !

On parle de quartier, parce qu’à l’époque, le métier de boucher était considéré comme sale et avait mauvaise réputation. De fait, et dans un souci d’hygiène, les bouchers étaient regroupés dans un coin éloigné des beaux quartiers.

Mais prenez le temps de regardez les jolies façades et vous tomberez sur une charmante petite chapelle. La chapelle Saint-Aurélien a été érigée par la corporation des bouchers.

Après, une petite recherche, je trouve qu’il s’y déroule, chaque année le troisième vendredi d’octobre, une fête. La célèbre « frairie des petits ventres«  où les produits tripiers sont à l’honneur. Je ne suis pas sûre d’avoir dans mon entourage des adeptes, mais qui sait ?

Franchement, ce quartier, c’est vraiment une petite perle à Limoges.

Après déambulation, nous finissons par découvrir la cour du Temple.

Cour du Temple Limoges insolite

Super joli coin, un peu caché !

Nous y avons découvert une friperie très sympa : le chat volant

adresse : Cour du Temple, 87000 Limoges,

tél : 09 53 72 15 17

Malheureusement, nous n’y avons trouvé que des petites tailles… et je n’ai pas craqué sur une énième paire de chaussures !

La cour est rectangulaire et pavée et est entourée de plusieurs corps de logis. Ils furent construits entre l’époque romaine et le XVIIIe siècle par de riches familles bourgeoises ou nobles. Ces hôtels particuliers, aux façades ornées de colombages, sont reliés entre eux par des galeries à arcades du XVIe siècle et des escaliers. A noter le magnifique escalier de style Renaissance.

C’est vraiment charmant, je vous le conseille 😉

Après quoi, nous avons flâné dans les rues de Limoges, allant de rues en rues tout en suivant les chalets des marchés de Noël.

Marché de Noël

Fanfare les Gueules sèches de Limoges

Et alors là, le top du top ! Nous regardions les vitrines et chalets de Noël et bim, la fanfare des Gueules sèches est arrivée !

Nous l’avons suivie jusqu’aux halles et notre journée touchait à sa fin.

Le retour se fit sous le givre et dans le brouillard avant de retrouver nos chats qui étaient, eux, restés au chaud à la maison.

Nous avons encore fait une belle visite de Limoges insolite.

C’est toujours très agréable de découvrir de nouvelles choses.

Nous avons beaucoup apprécié la ville de Limoges et nous prévoyons déjà d’y revenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *