Bilan Thaïlande

Activités Asie Destinations Humeur Mode de vie Thaïlande Tour du monde

Bonjour à tous,


La Thaïlande, je n’y étais jamais allée et ce fut une belle découverte. Je n’avais pas du tout aimé mon précédent voyage en Asie du Sud-Est à vélo et c’était il y a déjà 10 ans, donc j’appréhendais de revenir dans le coin.

Heureusement, la Thaïlande m’a réservé de belles surprises et s’est avérée être charmante pour les cyclistes. 

Malgré la moiteur, l’humidité et la chaleur, le séjour a été superbe. Entre les plats délicieux et les paysages magnifiques, la nature omniprésente et les routes agréables à longer un côté ou l’autre du pays, c’est une belle découverte que ce pays et il reste tant à voir !

J’ai aimé : 

  • la nourriture : pad thaï, crevettes, noix de coco, fruits en tout genre, riz gluant et sous toutes ses formes, tout était délicieux
  • la nature, les plages, celles sans touristes, le camping sauvage
  • la gentillesse des locaux

Je n’ai pas aimé :

  • les singes lorsqu’ils sont en grand groupe, ils me font peur, surtout quand ils me barrent la route pour réclamer à manger et que je transporte des bananes pour le goûter, mon goûter
  • Bangkok, trop tentaculaire et bruyante
  • les serpents super longs qui traversent devant moi avec la tête dressée. Sans mentir, ils faisaient 10 mètres de long et ils devaient être dressés à au moins 1 mètre de haut, sans mentir hein 😉
  • les îles trop polluées par le tourisme de masse : Koh Phiphi, Koh Lanta… une horreur. Entre les touristes que je déteste : les fêtards, les non respectueux, les pollueurs, les hôtels à touristes, les complexes hôteliers bétonnant les plages, bref, il me semble que certaines îles sont désormais fermées aux touristes du fait de la grande pollution et de la destruction des fonds marins et c’est tant mieux. Il faut vraiment repenser sa façon de voyager et de consommer : Stop aux déchets, Stop au plastique.

Je rêve :

  • de découvrir le nord du pays 
  • de faire un trek dans les montagnes
  • de faire de la plongée et de l’escalade dans cette belle nature
  • que les touristes arrêtent de polluer en consommant du plastique alors qu’il y a tant de vendeurs ambulants qui proposent de la nourriture si bonne et sans emballage, et que les gens utilisent une gourde et filtrent l’eau au lieu d’acheter des bouteilles en plastique qui se retrouvent dans l’eau. 

Bilan : j’y retournerai pour voir le nord du pays, profiter autrement de Bangkok, voir les montagnes et faire de la plongée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *