Bilan Corée du Sud

Activités Asie Corée du Sud Destinations Tour du monde

Bonjour à tous,

Les fantastiques pistes cyclables

La Corée du Sud, comme le Japon, me faisait rêver. 

Je voulais et souhaite toujours en apprendre la langue et aller y vivre quelques mois. 

Cependant, ce séjour de près de deux mois en juillet-août 2018, n’a pas comblé mes attentes. 

En effet, à peine débarqué à Busan, nous apprenions un décès dans la famille proche de Tony. Tout le long de notre séjour, je me suis questionnée pour savoir s’il ne fallait pas que je rentre pour accompagner mon papi dans ses derniers instants. Je ne suis pas rentrée et j’ai dû l’accompagner par téléphone et visio pour lui dire de partir et lui dire que je l’aimais. 

Je ne m’en suis pas remise.

Chaque jour, sur les belles pistes cyclables de Corée, je n’ai pas vraiment été présente. Je pensais à mon papi. 

Chaque instant, je me disais que lors de mon prochain appel, il ne serait plus là.

Chaque coup de pédale était un débat, je reste, je pars, je reste, je pars. 

De la Corée, je ne crois pas avoir vu grand-chose. Du moins, ma mémoire ne me rappelle que le trépas de mon papi. Pourtant,

J’ai aimé :

Busan
  • la nourriture, si bonne dans tous les bouibouis où l’on a pu s’arrêter
  • la nature si belle et les pistes cyclables si bien entretenues,
  • les temples, les parcs,
  • la gentillesse des locaux

Je n’ai pas aimé :

  • vivre la canicule sur mon vélo 🙂

Je rêve :

Repas typique coréen
  • d’y retourner sans ressentiment, 
  • de voir le pays autrement que par la piste cyclable, même si c’était fantastique, 
  • de visiter un peu mieux Séoul, sans canicule.

Bilan : un jour, peut-être, je pourrai y retourner, sans penser à mon papi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *