Le guide pour visiter la Thaïlande

Bonjour,

Voilà que je termine mon tout premier séjour en Thaïlande et j’ai pris plein de notes, d’infos et d’astuces pour aiguiller mon père qui devrait bientôt aller dans ce pays pour les vacances.

Bien sûr, je me suis dit que ce petit guide pourrait servir à d’autres personnes et je vous le propose donc.

Arrivée à Bangkok, c’est un peu l’euphorie asiatique qui me tombe dessus. Alors, un bon conseil, achetez une carte sim thaïlandaise afin d’avoir internet avec vous tout le temps. Même si on trouve internet presque partout, je me suis rendu compte qu’avoir mon téléphone relié serait bien plus pratique que de courir après du wifi et des mots de passe auprès de bars, restaurants ou hôtels que je ne fréquentais que pour ce sésame et dans lesquels je consommais donc un jus de fruit pour avoir l’accès.

Avant de partir, téléchargez les applications : Booking, Igraal et Uber

Créez vos comptes reliés à votre carte bancaire.

Ainsi, avec Uber, vous vous éviterez les sempiternelles négociations avec les tuk-tuks et les arnaques des taxis.

En plus, vous aurez un chauffeur pour vous, avec une voiture sympa et la clim. Bien mieux que le tuktuk sans clim…

Hormis pour les grandes villes comme Bangkok, je vous conseille de ne pas réserver votre hôtel sur booking.

Le long des côtes Est et Ouest en allant vers le sud de la Thaïlande, j’ai pu voir que le prix annoncé sur Booking.com était d’environ 5€ plus cher que celui qu’on me donnait dans l’hôtel.

Jetez un œil à booking, notez les hôtels qui vous plaisent et rendez vous -y. Demandez le prix et voyez la différence. Si le prix augmente, vous avez internet sur votre portable 🙂 faites donc la réservation sur l’application booking. Et voilà, le tour est joué.

Pour regagner quelques euros, faites comme moi, utilisez igraal. Vous regagnerez 4% de votre réservation en cash back. 

Pas encore de compte ? Suivez mon lien de parrainage ICI.

Attention : pour qu’igraal soit actif, il faut le faire depuis un ordinateur (à voir si sur une tablette cela fonctionne, mais depuis peu sur le téléphone, cela ne valide plus le cash back , dommage).

Point visites :

Concernant les visites : Vérifiez les horaires d’ouvertures des temples, parcs et musées. Pour le reste, levez-vous tôt afin d’éviter la chaleur et la foule.

Point soleil :

Protégez vous du soleil : lunettes, chapeau, aloe vera, vêtements en lin, manches longues et pantalon.

De toutes façons, vous devrez avoir les épaules et les genoux couverts pour toutes visites de temples. Et puis, plus on est couvert, moins on a chaud. Alors, exit le bronzage cancer de la peau. Vous êtes beaux, quelle que soit la couleur de votre peau !

Point nourriture :

En ce qui concerne la nourriture : Oh, tout est si bon, à mon goût en Thaïlande ! Mais attention aux piments et aux épices. Si votre estomac, comme le mien, est fragile face à ces ingrédients, dites le lors de vos commandes.

Ça, c’est l’expression à montrer lorsque votre interlocuteur ne parle pas anglais : ไม่เผ็ด

Point animaux :

Ne pas caresser les animaux, on ne sait jamais,  les chats et chiens peuvent véhiculer des maladies ou être agressifs.

On ne nourrit pas les singes, aussi mignons les trouvez -vous, ce sont des animaux sauvages et les macaques s’habituent à l’homme à cause de cela et viennent de plus en plus voler  vos affaires (lunettes, casquettes,  etc) qu’ils ne vous rendront que contre de la nourriture, voire pas du tout.

Voilà ce petit guide d’usage de la Thaïlande n’est peut être pas complet, je ne travaille pas pour le Routard, mais je répondrais à toutes vos questions et remarques. En espérant que cela vous soit un tant soit peu utile, je vous souhaite un bon séjour en Thaïlande !

Leave a Reply