Un peu d'aventure à Gibraltar

*68 Gibraltar

Destinations Europe Gibraltar

Bienvenue à Gibraltar !

Boîtes à piliers rouges, magasins de fish and chips et hôtels de bord de mer grinçants des années 1970 : Gibraltar – comme l’a déjà commenté l’écrivain britannique Laurie Lee – est un morceau de Portsmouth découpé et remorqué à 500 milles au sud.

« The Rock » exagère son caractère britannique, un bonus pour les amateurs de pub et de thé de l’après-midi, mais une double prise de vue déroutante pour les Britanniques modernes qui pensaient que l’époque des souvenirs de Lord Nelson était révolue.

Positionné stratégiquement aux mâchoires de l’Europe et de l’Afrique, ce territoire, avec son architecture palladienne et ses macaques de Barbarie monopolisant les caméras, fait une pause intéressante par rapport aux villes blanches de la province frontalière de Cadix.

L’histoire locale de cape et d’épée joue un rôle de soutien admirable ; le Rocher est britannique depuis plus longtemps que les États-Unis ne sont américains.

Cette imposante crête calcaire de 5 km de long culmine à 426 m, avec des falaises sur ses côtés nord et est. Les Gibraltariens parlent anglais, espagnol et un mélange curieusement accentué et chanté des deux, échangeant au milieu de la phrase. 

A ne pas manquer :

  • Promenade le long de la rue principale Main Street
  • Allez voir les singes en haut du rocher – Upper Rock
  • La Grotte « St Michael »
  • Faire la Randonnée « Mediterranean Steps »
  • voir le musée

*article de la bible à l’usage des grands voyageurs Lonely Planet
*photos de l‘office de tourisme de Gibraltar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.