Un séjour à Savannah

Activités Activités en tout genre Amérique du Nord Archi Déco Design City-trip Culture Découvertes Destinations États-Unis Géorgie

Coucou,

Février nous apporte toujours une semaine de printemps avant de revenir à l’hiver.

Je profite donc de chaque minute de soleil pour être dehors et ranger un peu les garages, la grange et l’appentis. C’est aussi l’occasion d’accéder au bois, car la chaudière est en panne et bien que le soleil chauffe en journée, un bon feu de cheminée est nécessaire pour réchauffer la maison la nuit.

Bref, entre rangement et balade pour essayer d’attraper quelques pokémons, j’ai enfin réussi à passer à l’étape 7 sur 9 de la quête Meltan et je fais éclore quelques oeufs qui pour l’instant ne m’apportent pas de nouveautés.

Enfin, tout cela pour dire que j’ai repensé à une ville de la côte Est des USA, Savannah.

Elle se trouve en Géorgie et ce fut une étape lors de la découverte de la côte Est des USA allant de New-York aux Keys.

Savannah, c’est une ville bien rangée, avec des belles avenues et de jolies rues à angles droits. Plein de petites places viennent marquer les croisements et on est noyé dans une flamboyante verdure. C’est tellement mignon.

Ici, tout est régi par le plan de Oglethorpe. En fait, c’est simple. On part d’une place publique, on l’encadre par quatre blocs résidentiels, pour les maisons, et quatre blocs de « confiance » pour les églises, les écoles et autres institutions civiques. Cette place publique et ses blocs environnants forment les premiers quartiers de la ville.
Il y a eu tellement d’ajouts de quartier que le plan général de Oglethorpe n’est plus d’actualité. Enfin, on peut toujours suivre le parcours proposé par l’office de tourisme pour revoir celui-ci.

J’ai trouvé l’ambiance de la ville très agréable. Les rues sont spacieuses et le fait qu’il y est des places arborées partout rend les lieux très accueillants. On peut aussi aller jusqu’à la rivière Savannah où l’on trouve des gros bateaux à roues, on se sent dans une autre époque, c’est charmant.

Ainsi, si vous allez là-bas, je vous conseille de visiter le quartier historique, le parc Forsyth, le cimetière de Bonaventure, la Owen Thomas house et la plantation (controversée) de Wormsloe, c’est là qu’on voit une avenue de chênes de plus de 1,5 km, entourée de 400 arbres majestueux et de nuages ​​de mousse d’Espagne. C’est l’endroit le plus photographié de la ville, c’est très instagrammable, comme on peut dire.

Mais attendez, ce n’est pas tout. A Savannah, on aime l’art et cela se ressent. Il y a plein de musées et c’est aussi là qu’on trouve l’une des plus importantes écoles d’art du pays.

Outre l’art, on trouve également le musée des droits civils Ralph Mark Gilbert qui détaille la lutte afro-américaine pour les droits civiques à Savannah.

Il y a aussi un musée de la marine qui regroupe pas mal d’infos sur l’ère navale, les voiliers, les bateaux à vapeur et il y a de nombreuses maquettes.

Enfin, voilà mon petit tour à Savannah, j’aimerais beaucoup y retourner pour profiter pleinement des arbres en fleurs et de la beauté du lieu en de beaux jours ensoleillés.

Connaissez-vous cette ville ? Avez-vous d’autres conseils de villes à visiter en Géorgie ? Laissez moi un commentaire pour me dire tout cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *