Un week-end à Santa-Barbara

Activités Amérique du Nord Californie Destinations États-Unis

Bonjour, c’est l’été et il fait beaucoup trop chaud !

Cela me rappelle d’agréables moments en Californie où il fait toujours beau et bon, donc pas trop chaud, juste ce qu’il faut et ce toute l’année.

Je parle de Santa-Barbara, la ville où le climat est le meilleur dans tous les États-Unis (hormis Hawaii). Et je peux vous dire qu’après un week-end à Santa-Barbara, vous ne voudrez jamais en partir.

Oui, oui avant de découvrir cette ville, pour moi Santa-Barbara c’était la série dont on connaît tous le générique. Et pourtant…

Allez, venez explorer les joyaux de la Riviera Américaine avec moi.

 

Quand aller à Santa Barbara ?

Eh bien, un peu tout le temps. En effet, le soleil californien maintient une température au dessus des 21/22 degrés d’avril à octobre et d’environ 15 degrés en hiver.

De fait, l’hiver sera idéal pour explorer la côte et faire de jolies balades sans foule. A partir de mars, les festivals débutent et les touristes arrivent et ce jusqu’à septembre. C’est une autre ambiance mais cela reste charmant.

 

Où manger à Santa Barbara ?

L’attraction phare c’est le Farmers Market. Créé en 1983, il regroupe plus d’une centaine de producteurs locaux. C’est parfait après la balade matinale. Un tour au marché et hop le repas de midi est acheté frais !

Le dimanche, idéal pour le brunch, la ville regorge de bonnes adresses. Je me laisse guider par les assiettes que je vois sur les tables et l’ambiance du restaurant.

Le plus classique, c’est d’aller chez Sevens. C’est un incontournable. Dans la funk zone de Santa Barbara, il vous faut tester le mac & cheese typique des américains.

Que faire à Santa Barbara ?

Vous ne manquerez de faire du shopping dans State Street. Cette rue est remplie de jolies boutiques au style hippie chic, indie.

Niveau culturel, la visite de la Mission Santa Barbara est impérative.
Créée en 1786, la Mission Santa Barbara est l’endroit où vous en apprendrez plus sur les origines espagnoles de la ville. C’est l’une des seules mission californiennes à être encore occupée par les Franciscains. L’architecture du bâtiment est superbe et puis cela permet de se mettre au frais un moment 😉

Bien sûr, aller à Santa-Barbara, c’est avant tout profiter de la plage. Et elles sont superbes surtout butterfly beach, ma préférée pour bouquiner sur le sable. Pour un peu d’activités, il y a tout ce qu’il faut au port avec les loueurs de vélo, paddle et kayak.

Le quartier en vogye à Santa Barbara, c’est la Funk Zone. Un quartier où l’art contemporain règne en maître et où les entrepôts ont été reconvertis en restaurant et boutiques. Plein de jolis grafitis décorent les murs, les galleries d’art sont légion et cela vous donne le ton très bobo chic du coin.

Petit recap des festivals tout au long de l’année à Santa-Barbara, pour vous donner une raison de plus d’y aller :

Janvier fin du mois-février : le festival du film international – Santa Barbara International Film Festival

Mars : Santa Barbara International Orchid Show avec plein d’orchidées partout, et à la fin du mois il y a un festival de sirène où tout le monde peut se déguiser en sirène.

Avril à la fin du mois : Santa Barbara Earth Day Festival pour fêter la Terre.

Mai à la fin du mois : le Madonnari, un festival italien de peinture de rue

Juin : la célébration du solstice d’été et le festival du vin californien

Juillet 14-15 : Festival français, avec des stands de nourriture, de la musique française et évidement du vin

Juillet fin du mois : Old Spanish Days Fiesta, une fête espagnole avec du flamenco à gogo

Août : plusieurs journée de présentation de Rodéos

Octobre : festival du port et des fruits de mer

November : Thanksgiving

Décembre : la parade des lumières, Noël et la Saint-Sylvestre

Et puis Santa-Barbara c’est l’un des villes à la plus haute concentration de très hauts revenus des USA, après le Manhattan de New-York, la région de San Francisco, Seattle et Miami. Oui, pour résumer, si vous voulez voir des stars, Kevin Costner, Tom Cruise, Léonardo DiCaprio…, sachez que nombreuses d’entre elles ont des maison dans le coin et il n’est pas rare de les croiser en ville et faisant leur footing le long de la plage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *