Nouvelle-Zélande

Si vous voulez vous sentir au bout du monde, la Nouvelle-Zélande, Aotearoa (« la terre du long nuage blanc », nom maori du pays) est faite pour vous. Faire un road-trip là-bas est quelque chose de très courant. En effet, en général quand on y va, on y reste un bon moment, car il faut bien se l’avouer, c’est super loin donc autant en profiter un maximum.

Personnellement, j’ai traversé les deux îles du Nord au Sud. L’Île Nord entièrement à vélo et l’Île Sud toujours avec le vélo mais aussi en voiture, car il commençait à faire assez froid et il pleuvait souvent.

Si vous rêvez d’espaces naturels exceptionnels, vous serez charmés, mais attention car tout est tourné vers le tourisme et cela pollue la carte postale. Eh oui, les tours en bateau et en hélicoptère sont légion et je trouve que cela gâche toute la beauté des lieux. En effet, ces engins font beaucoup de bruit et laissent des odeurs affreuses, en plus de polluer, ce qui ne m’a pas plus du tout lorsque je découvrais un joli paysage que je pensais préservé…

Enfin la Nouvelle-Zélande ce n’est pas que des paysages grandioses, c’est aussi de grandes villes métropolitaines, des supers sentiers de randonnée, des spots de surf et des glaciers ! C’est l’endroit parfait si vous êtes amateur de sensations fortes car on peut pratiquer tous les sports extrêmes ici. Après tout, c’est le berceau du saut à l’élastique commercial.

Mais le pays a également une histoire très riche et une incroyable culture maorie qui est très intéressante à découvrir. 

Un seul bémol qui fait que je n’ai pas tellement aimé mon séjour là-bas, ils ne sont pas franchement bike-friendly et se faire engueuler sur les routes tous les jours, ce n’est pas des plus agréables. Il n’y a pourtant pas beaucoup de voiture ou de camion qui passaient sur les routes que j’ai pu emprunter mais à chaque fois ou presque c’était dangereux à cause de leur comportement.

Quelles destinations voulez-vous explorer parmi mes découvertes en Nouvelle-Zélande ?

Voici le menu pour retrouver toutes mes découvertes néo-zélandaises, en espérant vous donner envie de voyager.

Cliquez sur la flèche pour voir les articles liés aux Länder que j’ai pu visiter :

Quand partir ?

La Nouvelle-Zélande se trouvant dans l’hémisphère sud, elle possède donc des saisons inversées par rapport à l’Europe. La meilleure période pour y aller serait donc de novembre à avril, en été mais c’est la haute saison touristique. Pour plus de calme, vous pouvez vous y rendre en avril et mai ou durant le mois de novembre.

Île Nord

L’Île Nord, également appelée « île fumante », bénéficie d’un climat subtropical. La météo peut énormément varier dans une même journée. 

La météo est idéale entre les mois de novembre et avril, avec des températures comprises entre 15 et 25 degrés. Les hivers bénéficient, quant à eux, d’une douceur très agréable, malgré des averses fréquentes. 

Île Sud

L’Île Sud, également appelée « île de Jade », possède un climat assez tempéré, mais très froid dans l’extrême sud. Les précipitations sont fréquentes toute l’année sur cette île.

Entre décembre et février, le mercure se situe entre 12 et 18 degrés environ. Il n’y a donc pas de fortes chaleurs même durant la belle saison.

Préparer son voyage en Nouvelle-Zélande :

Langue : L‘anglais, le maori et la langue des signes néo-zélandaise sont les trois langues officielles du pays. 

Monnaie : la monnaie est le dollar néo-zélandais. 1 euro = 1,67 Dollar néo-zélandais.

Prises : La tension standard est de 230 V et la fréquence standard est de 50 Hz mais il vous faudra un adaptateur pour les prises. 

Sécurité : La Nouvelle-Zélande est un pays sûr, pas d’inquiétude à avoir lors de votre séjour.

Fête nationale : le 6 février (Waitangi Day).