Trois semaines à Hawaii

Activités Activités en tout genre Amérique du Nord Culturelle Découvertes Destinations États-Unis Hawaii Tour du monde

Aloha,

Voilà, mon séjour à Hawaii est terminé, mais quelle beauté ! 

Il faut dire aussi, que si Hawaii fait rêver c’est parce que le climat est chaud et doux toute l’année. Cela est dû aux alizés, même si ok, il y a des typhons aussi…

L’île d’Oahu, c’est de superbes paysages et des couchers de soleil incroyable. De la plage à la jungle en passant par les chutes d’eau, tout est Waouh là-bas !

Sur cette île se trouve Honolulu, capitale de l’Etat d’Hawaï. Honolulu compte 360 mille habitants et il y deux lieux iconiques qui rendent la ville célèbre : la fameuse plage de Waikiki et le cratère du volcan Diamond Head.

Le top du top, c’est de faire du surf (ou de prendre des cours) à Waikiki Beach. Mais il faut dire qu’en septembre, les vagues sont plutôt riquiqui, ce qui est plutôt cool quand on ne sait pas encore surfer correctement 🙂

Que faire à Honolulu ?

A Honolulu, il y a :

  • Duke
    le quartier chinois avec plein de restaurants super sympas dont des restaurants japonais avec de super bons sushis et tempuras à la crevette.
  • aller voir la statue du Duke, Dieu des surfeurs.
  • le parc Ala Moana où j’ai pris mes premiers coups de soleil et où je me suis aperçue que mon maillot de bain n’avait pas survécu aux baignades d’Asie du Sud Est et de Nouvelle-Zélande. Eh oui, il se désagrégeait…il était sans couleur ni matière, donc transparent à certain endroit ! Après, un cri pas vraiment étouffé de ma part quand j’ai vu ça, j’ai filé chez H&M en acheté un autre et profiter des soldes du Labor Day. Sinon, il y a Ross, un magasin où on trouve de tout pas cher. A part ça, c’est une plage magnifique où il fait bon faire du surf et buller au soleil.
  • le musée Bishop qui comprend une énorme collection d’objets sur l’histoire naturelle,
  • le Foster Botanical Garden, magnifique jardin nous permettant de découvrir des essences d’arbres et de plantes rares,
  • l’aquarium de Waikiki, idéal lorsque le typhon était présent pour se mettre à l’abri ! On y voit des requins, des coraux vivants et des phoques entre autre,
  • le cratère de Diamond Head d’où nous avons un panorama sur la ville magnifique,
  • la rue Kalakaua qui est l’artère principale de la ville, où l’on trouve toutes les boutiques de luxe. 

Que faire à O’ahu ? 

  • Visiter Pearl Harbor, le lieu où l’armée Américaine a été attaqué et est entrée dans la Seconde Guerre Mondiale en 1941. Plusieurs visites sont proposées et nous avons opté pour la visite du sous-marin le Bowfine et du musée lié.
  • Aller à Waianae voir la sculpture du buste du chanteur Israel Kamakawiwo’ole, celui qui chantait « Somewhere over the rainbow » et qui nous a fait connaître la musique hawaiienne et sûrement celui qui a lancé la mode du ukulélé en France…
  • la fameuse randonnée des escaliers du Paradis. Deux chemins possible : une randonnée de 10 heures assez difficile ou une autre de 45 min pas facile facile non plus… Sachez tout de même qu’il est strictement interdit d’y aller et qu’une amende de 600$ peu vous être donnée si vous vous faites prendre par la police. Pourtant, le gardien en bas, ne fait que nous alerter sur ce fait et nous laisse passer sans le moindre souci.

Hawaii c’est cher ? 

Arf, l’éternelle question que les non voyageurs posent (imposent) aux voyageurs. 

C’est cher oui et non. Ca dépend de votre façon de vivre. C’est comme partout dans le monde (ok l’Asie du Sud Est c’est vraiment pas cher du tout). Si vous voulez loger au Hilton/Radisson/Méridien, ouais, c’est sûr ça va pas être un voyage économique.

Je l’ai déjà dit, mais il faut toujours répéter ce sujet : un tour du monde c’est pareil, ça peut être cher, si vous louez des voitures, prenez des hélicoptères, logez dans des 5*, mangez dans des restaurants de luxe chaque repas, faites toutes les activités proposées sans choisir, et si vous faites beaucoup de shopping etc.

Cela dépend de votre façon de vivre. Rien de différent entre le voyage et la vie, d’autant que voyager c’est toujours la vie, non ? Enfin, c’est un autre sujet que j’évoquerai certainement un jour dans un billet d’humeur.  

Bref, un tour du monde ça peut être 30.000 euros ou 3600 euros l’année.

Revenons à Hawaii. 

Hébergement

Il y a des auberges de jeunesse à 20$ la nuit et des hôtels à 80$ la nuit. En effet, il y a beaucoup de palaces et de supers hôtels où vous n’aurez pas de mal à dépenser 200$ pour une nuit et ils sont certainement superbes, mais ce n’est pas mon budget donc je ne pourrai pas vous dire ce qu’il en est.

Il y a booking.com qui vous permettra de trouver de bonnes offres avec des prix à 60$ la nuit dans de bons hôtels. 

Perso, nous avons opté pour Airbnb et nous avons trouvé une maison pour 25$ la nuit.

Il est possible de camper, mais il y a tellement de gens qui sont dans la rue et qui campent parce qu’ils n’ont pas le choix, qu’il m’a paru préférable de prendre un aibnb et faire marcher l’économie locale. 

Nourriture

Comme tout est importé depuis le continent, c’est un peu plus cher qu’aux Etats-Unis. Mais il y a plein de supermarché et nous avons fait nos courses afin de cuisiner nos repas. 

Il y a tout un tas de restaurants types fast-food dans lesquels vous trouverez des repas allant de 6 à 12 $. Il y a aussi de plus en plus de food-trucks où l’on peut manger pour 10$. 

Si vous optez pour des restaurants, il faut compter 20$ par plat et ne pas oublier le pourboire de 15% minimum. 

Et puis, il ne faut pas oublier de goûter les spécialités locales comme le poke, composé de thon cru mariné dans une sauce de shoyu, d’huile de sésame, de sel et d’oignons ou encore le Lau lau, il s’agit ici de porc ou de poulet et de légumes. La viande est enroulé dans six à sept feuilles de Taro, c’est super bon. 

Transport

Nous avons loué une JEEP afin de transporter nos cartons contenant nos vélos depuis l’aéroport à la maison. Une JEEP pour 24h nous a coûté 80 euros. C’est cher mais le Uber/Taxi coutait 130euros. 

Les bus normaux et express prennent les vélos, il suffit de se signaler au chauffeur et de charger son vélo sur le porte vélo prévu à cet effet devant le bus. Un ticket de bus coûte 2,75$ le pass pour la journée 5,50$.

Il y a de nombreuses liaisons aériennes pour aller d’une île à l’autre allant de 50 à 150 euros, mais nous sommes restés sur l’île de O’ahu durant les trois semaines. 

Activités

Entre la plongée et les cours de suf, il faut compter entre 25 et 100$ suivant ce que vous souhaitez faire. 

Il y a des tours en bateau pour aller pêcher aussi, mais cela coûter 200$ environ.

Astuces

Pour économiser à Hawaii, le mieux est de venir hors saison. Soit de mi avril à mi juin et/ou de mi septembre à mi décembre, les tarifs des hébergements seront moitié moins chers.

Chercher sur internet les bons plans pour des coupons. Cela vous permettra de trouver des offres pas trop chères et des réductions pour tester des activités. 

Le plus cher est et restera le billet d’avion pour venir de Paris…mais on trouve toujours de bonnes options 🙂

2 thoughts on “Trois semaines à Hawaii

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *